eXTReMe Tracker

Nouveautés Cosmo
Introduction
Logiciels
Promotions

Internet - Intranet
Nos formules pour vous permettre d'être rapidement présent sur le Web.
Nos conseils
Fiches Pratiques

Nom de domaine
Protéger votre nom de domaine

Développement
Faites développer votre logiciel

Cosmo
Boutiques
Cadeaux

Cosmo assistances
Logiciels


Divers Cosmo
Recherche sur Internet
Liens intéréssants

Contacts
Nous contacter

Les secrets d'un bon site d'ecommerce



Le titre de cet article n'est-il pas alléchant ?

Comme souvent sur internet, le contenu n'est pas à la hauteur du titre, vous vous demandez si le contenu d'aussi bonne facture que le titre est prometteur.
Soyons honnête, comme il ne s'agit que d'un article et non pas d'un dossier, vous trouverez ici DES ou non pas TOUS LES secrets d'un site bon site.

La notion de secrets étant tout relative, certains trouveront que toutes les lignes de cet article renferment des secrets, tandis que d'autres plus expérimentés n'y verront que des informations pertinentes qui ne relèvent pas du secret.

Tout ceci étant posé, vous savez désormais à quoi vous en tenir et pouvez juger de l'opportunité de consacrer du temps à la lecture de cet article.

Liste de secrets d'un bon site web

Ne faites pas confiance aux journalistes : ils mettent le doigt sur les modes internet sexy et oublient de dire que les vieux fondamentaux du web n'ont pas changé.

Méfiez vous des réseaux sociaux : de nombreuses entreprises très populaires sur les réseaux présentes un bilan digital (rapport entre les investissements et le chiffre d'affaires généré), globalement négatif.

Définissez votre stratégie de référencement avant de commencer à réflechir à la conception de votre site : les agences web vous le disent à quart de mots, les référenceurs à demi mot, mais sachez que si vous vous attaquez au référencement après avoir conçu votre site, vous ne passez pas à côté d'un meilleur référencement, vous poussez en réalité à côté de 90 % de votre potentiel référencement. Explication cariracturale mais rapide : si vos internautes cibles utilisent 500 requêtes pour rechercher vos produits, il vous faut créer 500 pages sur votre site web. Il n'y a pas d'autres choix. Une page ne peut en effet être pertinente sur à la fois un mot et un synonyme de ce mot car Google n'interprête pas les synonymes (quoiqu'en disent les référenceurs juniors).

Exemple : le site maty.com qui apparaît en premier sur Alliance avec la page suivante, n'apparait pas du tout lors d'une recherche sur Bague de mariage qui fait apparaître un autre site.

C'est curieux mais c'est ainsi.

Cela pousse certains sites à multiplier les pages pour occuper des positions clés sur plusieurs mots clés : ainsi, une page interne d’andre.fr se positionne sur le mot « ballerines femme »  tandis qu’une autre page interne du site se positionne sur le mot « boots femme ».

Il vous faudra donc créer des centaines de pages pour capter des positions sur des centaines de mots clés.

Autre secret : les popins de captation d'emails.

Vous êtes vous demandés pourquoi les grands sites affichent souvent des pop ins en home page avec des jeux concours ? C'est tout simplement parce que c'est le moyen le plus rentable de capter les adresses email des 99 % de visiteurs qui repartent sans acheter. 50 % d'entre eux fermeront le pop in car ils ne les intéressent pas mais 3 % à 5 % d'entre eux le liront et décideront de s'inscrire au jeu concours et autoriseront le site à les recontacter par email.  Attention, ils ne donnent pas ainsi leur autorisation d'être spammés : pour que cette liste  vous rapporte, il faut faire dans l'email dentelling : des emails tout en finesse, envoyé uniquement aux abonnés qui sont véritablement susceptibles d'être intéréssés. Ce qui pose une autre question : comment envoyer des emails intéressants.

La réponse tient en trois autres secrets :

1. Qualifier la base

Des systèmes comme Email Booster  ou Copernica  sur deux créneaux différents permettent de capter des informations qualifiante : mot clés et 2 questions clés pour le premier, paniers d'achat abandonné et historique des achats sur un site d'ecommerce pour le second

2. Définir des occasions de contacts pertinents

Exemple : de plus en plus de sociétés envoient des emails de retargeting, qui contiennent un ou deux produits dont le client a consulter la fiche sans les acheter.

3. Ne pas courir après le nombre

En emailing, la quantité compte car sans la quantité, pas de volume de CA.

Mais la qualité compte tout autant : si 90 % des emails envoyés ennuient les abonnés, ils finissent par ne plus réagir.


 


Copyright 1998-2021 © PLANETE-COMMERCE.